Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 13:27

Cher camarade,

 

La situation est en train de se corser et nous avons besoin du soutien le plus large, en informations, en mobilisation de l’opinion internationale, et en moyens.

1 – à Mostaganem, une chômeuse, DALILA TOUAT; magistère en physique, a té arrêtée pour avoir distribué des tracts appelant à un sit in à Alger de la coordination nationale des chômeurs.

Elle-même, elle est membre active de cette organisation.

Elle a passé une nuit d’interrogatoire au commissariat de police avec toutes les intimidations et servitudes dont sont friands nos héros en uniformes.

Présentée devant le procureur, le chef d’accusation retenue à sa charge « attroupement non armé, distribution de tracts sans autorisation », elle risque une année de prison.

Son procès est fixé pour le 28 Avril 2011, si vous pouvez mobiliser des avocats, y compris à l’international se sera super.

La LADH assure sa défense, mais il faut sortir les grands moyens pour faire reculer ses endiablés de la destruction. Dans quel état, ils nous laissent le pays de tous nos rêves et nos espérances.

La solidarité est en train de s’organiser autour d’elle, nationale et internationale, et je voudrais que vous soyez dans la partie. Alertez tous nos camarades et nos proches, s’ils se sentent encore quelques fibres avec le pays. Je m’excuse pour ce ton direct et sans nuances. Les tergiversations ne nous mènent qu’à la débâcle.

 

Le 23 Avril, nous organisons à Mostaganem, un meeting de solidarité avec elle et en même temps la création et l’installation de la coordination nationale pour le changement et la démocratie, à l’instar d’Alger et d’Oran.

Les autorités au plus haut niveau, viennent de nous refuser la salle, mais nous le tiendrons quand même. Iln’est plus permis de reculer devant les ukases d’un système mafieux et discrédité.

2- Depuis le 19 Avril 2011, nous sommes sans nouvelles de notre camarade Ahmed KEROUMI d’Oran ; il a disparu à 12h30, il avait un rendez- vous avec un enseignant, depuis, on est sans nouvelles. Keroumi est la cheville ouvrière de la lutte pour la démocratie et le changement à Oran.

Alertez la presse et l’opinion internationale, que la pression s’intensifie au plus vite sur le pouvoir et les cercles occultes pour qu’ils le libèrent.

Le wali, semble-t-il, il n’a aucune information, de même que les services de sécurité et les hôpitaux de la ville d’Oran.

Son portable sonnait jusqu’à 10 heures(mercredi), puis il s’est éteint ?!

3- neuf chômeurs de la ville de Skikda sont menacés par les services de sécurité de l’application du code pénal « incitation à un attroupement non armé illégal », ils sont passibles d’une année de prison- même cas que pour DALILA TOUAT.

Ils viennent d’entamer aujourd’hui une grève de la faim devant le siège de la wilaya de Skikda. Un des grévistes est asthmatique et un autre diabétique.

4- à Ouargla deux chômeurs, pour tentative d’immolation par le feu devant le commissariat de police, sont en détention provisoire depuis Presque 2 mois. Ils sont accusés d’acte terroriste ! ?

5- Le porte parole des chômeurs de Ouargla (TAHAR BEL ABBES) qui lutte depuis plus se 2 ans est en attente de 3 procès.

Si nous n’agissons pas au plus vite les disparitions risquent de s’étendre et la pression sur nos jeunes en pointe de la lutte pour la dignité, la démocratie, la justice sociale et le changement démocratique pacifique ira en s’intensifiant. A vous d’agir de l’étranger vous avez plus de latitude que nous -c’est ce que nous attendons de vous et de nos amis démocrates.

 

Merci d’avance pour toute votre solidarité

Partager cet article

Repost 0
Algérie en Questions - dans Algérie en projet
commenter cet article

commentaires